Etes-vous un expert de la ducasse de Mons ?

Crédit Photo : Livre la Ducasse Rituelle de Mons. Sous la direction de B. Kanabus
Crédit Photo : Livre la Ducasse Rituelle de Mons. Sous la direction de B. Kanabus

Connaissez-vous l'origine du mot "Lumeçon" ?

 

En patois montois, le terme lumeçon désigne, comme le français limaçon, "l'escargot" !

A l'origine, le lumeçon désignait la parade des compagnies bourgeoises qui participaient au combat depuis au moins 1770.

Le combat dit Lumeçon est une expression provenant de ce qui s'est appellé anciennement "faire le limaçon", c'est à dire une espèce de manoeuvre militaire en caracole qu'on exécutait autrefois devant un grand personnage.  Actuellement la présences des forces de police en uniforme d'apparat et les salves d'honneur tirées par les pompiers durant le combat confirmerait cette origine.

De plus, le cortège partant de la collégiale jusqu'à la Grand-Place pour entrer dans l'arène, toune en colimaçon!

On parle bien du Combat dit Lumeçon et non pas du Combat du Lumeçon !

 

 

 


Comment détermine-t-on la date du Doudou ?

En tant qu'expert du Doudou, vous savez que la Ducasse a lieu, chaque année, le dimanche de la Trinité ! Oui mais la Trinité, c'est quand ?

C'est :

  • 1 semaine après la Pentecôte
  • le 8e dimanche après Pâques 

En quelle année, notre folklore a-t-il été patrimonialisé ?

 

La ducasse de Mons a été proclamée patrimoine culturel immatériel par l'UNESCO en date du 25 novembre 2005.

Une reconnaissance internationale pour notre folklore témoignant d'une manifestation de grande qualité.


Et le dragon ?  Connaissez-vous ses mensurations ?

 

El' Biète mesure environ 10 mètres de long et pèse +/- 180 kilos.

 

 


Crédit Photo : Vivre ici
Crédit Photo : Vivre ici

Quel a été le rôle de Georges Raepers dans l'évolution du combat ?

 

A la fin des années 1960, le combat n'avait plus très bonne réputation.  Le problème majeur évoqué était l'extrême violence durant le combat et l'ensemble de la ducasse.

Acteurs et public avait une forte propension à se battre entachant, ainsi, l'image du doudou et incitant le public à déserter les lieux.

 

 

C'est en 1972 que Georges Raepers a repris en main le jeu en travaillant sur son volet scénographique (ce qui est représenté dans l'arène) et son volet ludique (interactions entre acteurs du combat et le public-participant).

C'est ainsi qu'il met en place toute une série d'aménagements afin d'éviter les écarts et les "ratés" du combat.  Il réaménage la forme de l'arène, double la corde qui l'entoure, reconstitue un scénario où les phases du jeu se succèdent dans un ordre défini.  Du côté du public, il négocie les règles du jeu avec les groupes d'habitués de la corde  et avec les acteurs, il instaure une campagne de renouvellement progressif de l'ancienne équipe en introduisant un règlement relatif au recrutement et en raccourcissant leur période d'activités.  Une transformation qui a fait de notre ducasse ce qu'elle est aujourd'hui !


Connaissez-vous la significations des couleurs portées par les autorités 47

 

Inscription newsletter

Recherche sur notre site

Vos achats en ligne

Mons où Venir SPRL

13 rue de la Coupe

7000 Mons

065/31.13.60 

info@mons-ou-venir.be